Réseau bus de la RATP : Partenariat RATP et Ville de Paris

Réseau bus de la RATP

Partenariat RATP et Ville de Paris

Grâce à un partenariat réussi entre la RATP et la Ville de Paris, les 63 lignes du réseau Bus parisien sont aujourd’hui accessibles. Le nouvel objectif est désormais de garantir l’accessibilité, d’ici 2015, de l’ensemble du réseau bus de la RATP. A mi 2010, 54 lignes de bus de banlieue sont accessibles.

bus-malvoyant
Quand arrive mon bus ?

Présent sur l’ensemble des points d’arrêt, le Flashcode permet au voyageur de disposer gratuitement, en temps réel, du temps d’attente avant le passage des deux prochains bus de sa ligne. Le principe ? Un code barre spécifique a été attribué à chacun des points d’arrêt. Celui-ci est reconnu par le mobile du voyageur qui dispose ainsi en temps réel des informations qui le concernent. Le lien une fois mémorisé permet au voyageur d’accéder à ces informations, où qu’il se trouve et toujours en temps réel. Utiles, fiables et compréhensibles par tous, des bornes d’information permettent de connaître en temps réel le temps d’attente avant le passage des prochains véhicules et, pour certaines d’entre elles, les perturbations éventuelles du réseau. Grâce aux financements du STIF, la RATP a pu réaliser une forte avancée vers leur généralisation : 6 500 points d’arrêt de bus disposent ainsi d’une borne d’information.

bus-malvoyant
A savoir

Pour connaître les lignes de bus ou les arrêts accessibles, vous pouvez consulter le site www.ratp.fr et vérifier sur le plan de ligne l’absence de triangle jaune à l’arrêt souhaité.

bus-malvoyant.
Entrez par la grande porte !

Depuis 1998, tous les bus commandés par la RATP sont équipés de plancher bas et d’une palette rétractable déployée pour les utilisateurs de fauteuil roulant. Aujourd’hui, sur les 4500 bus de la RATP, plus de 70 % en sont équipés. Les commandes supplémentaires en cours permettront de parvenir à un parc complet d’ici 2015. Pour rendre accessible une ligne de bus, il est également nécessaire que les arrêts et leurs abords soient aménagés par les communes et départements concernés : réhaussement des bordures de trottoirs, traitement de l’acheminement (sans entrave) au point d’arrêt pour les utilisateurs de fauteuil roulant.

bus-malvoyant
Bus et coutumes

Au point d’arrêt, les personnes en fauteuil roulant font signe au chauffeur pour qu’il déploie la rampe amovible du bus. Elles empruntent la porte médiane pour monter et s’installent à l’emplacement qui leur est réservé (signalé par un pictogramme). Quand elles souhaitent descendre, elles demandent l’arrêt grâce au bouton situé sur leur droite. Celui-ci signale au conducteur que la palette devra être déployée à l’arrêt demandé.

bus-malvoyant
Sons et lumière

Depuis 2010, 100 % des lignes de bus disposent d’annonces sonores des prochains arrêts desservis, précieuses pour l’information des non-voyants. Plus d’un tiers des lignes disposent en outre d’annonces visuelles des prochains arrêts desservis, utiles aux malentendants (bandeau d’information lumineux à l’intérieur des bus). Conformément à la loi 2005-102, les nouveaux bus sont équipés de girouettes électroniques. Si le principe des indices de lignes en couleur, propre au réseau RATP et bien connu des franciliens, est repris par ces girouettes, une étude est en cours afin d’optimiser les standards de présentation des informations défilantes.

bus-malvoyant
On développe…

Les bus les plus récents disposent d’un haut parleur, situé à l’extérieur près de la porte avant. Celui-ci permet d’indiquer aux personnes déficientes visuelles attendant à l’arrêt le numéro du bus et sa destination. Les boutons de demande d’arrêt sont repérables par une inscription en relief et émettent plusieurs bips lorsqu’ils sont actionnés. La personne sait ainsi que sa demande a bien été prise en compte.

 

Source : Accessibilité RATP