La Coupe du monde s’adapte aux malvoyants

La Coupe du monde s’adapte aux malvoyants – 27/03/14

La Coupe du monde de football au Brésil s’annonce extraordinaire, à plus d’un titre. En effet outre l’ambiance unique de cet événement planétaire, celui-ci va aussi s’ouvrir aux publics souffrant de déficience visuelle.

Aucun public ne passera à côté de l’un des plus grands événements mondiaux de ces prochaines semaines : la Coupe du monde de football au Brésil. Celle-ci fait l’objet d’un projet unique en rendant l’événement accessible aux personnes malvoyantes, grâce à un service d’audio-description dans l’enceinte même de quatre stades(*) accueillant les rencontres.

Pour cela, 16 volontaires ont répondu présents afin de « raconter » aux malvoyants installés dans les gradins ce qui se passe sur le terrain, mais aussi dans les tribunes et le faire ainsi participer à cette ambiance unique. Chaque déficient visuel sera équipé d’écouteurs et pourra bénéficier de ce service où qu’il soit assis.

Profiter de l’ambiance de façon unique
Ainsi, chaque rencontre sera suivie par deux narrateurs qui auront pour mission de décrire le jeu, mais aussi de préciser les petits détails visuels uniques, que ce soit une mimique d’un joueur ou de l’arbitre, une banderole qui se déplie dans les tribunes, un banc de touche qui s’agite… des éléments qui font toute l’ambiance des stades.

Ce projet proposé par la FIFA se veut également plus large. En effet, les équipements installés seront, dès la fin de la Coupe du monde, remis gratuitement à des associations locales pour une utilisation sur d’autres manifestations sportives, mais aussi culturelles, et permettre ainsi à tous les malvoyants de vivre tous les événements, dans leurs moindres détails. Une idée qu’il serait bien de voir se généraliser à d’autres grands événements…

(*) Les stades couverts par l’audio-description se situent à Belo Horizonte (Estádio Mineirão), Brasília (Estádio Nacional de Brasília), Rio de Janeiro (Estádio do Maracanã) et São Paulo (Arena de São Paulo)