Le-MuCEM-s’adapte-au-handicap-visuel

Le MuCEM s’adapte au handicap visuel – 26/11/13

Le musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM), installé à Marseille, adapte ses expositions au handicap, notamment aux malvoyants, au travers d’aménagements mis en place pour les expositions permanentes et temporaires. L’occasion de profiter d’un nouvel accès à la culture pour tous les visiteurs.

Le musée propose toujours une ambiance unique, permettant à chaque visiteur de plonger dans l’histoire des terres et civilisations. Le MuCEM à Marseille en est l’un des meilleurs exemples. S’appliquant à mettre en avant l’art et la culture des peuples méditerranéens, cet espace s’est aussi appliqué à être accessible à tous, y compris aux malvoyants.

Pour cela, le musée a aménagé la Galerie de la Méditerranée afin d’ouvrir son accès à toutes les personnes souffrant d’un handicap visuel. Pour cela, chaque visiteur peut accéder aux interprétations tactiles d’une dizaine d’œuvres, à découvrir le long d’un cheminement aux repères podotactiles pour une découverte en toute liberté de cet espace. Chaque œuvre s’accompagne aussi de textes en gros caractères et braille.

Une visite tactile et sensorielle

En plus de ces adaptations de la Galerie de la Méditerranée, le musée propose une visite sensorielle commentée alliant l’audio-description et faisant appel à deux autres sens : le toucher et l’olfactif.

Les visites guidées en audio-description sont également disponibles lors des expositions temporaires. Ainsi, le MuCEM devient un lieu de loisir et de visite pour tous les malvoyants, avec le plaisir de la découverte permanente.