Un-site-Internet-qui-parle-adapté-aux-malvoyants

Un site Internet qui parle, adapté aux malvoyants – 18/11/13

L’idée n’est pas très développée, mais s’annonce d’un réel confort pour les malvoyants. Ainsi, la ville de Saint-Ghislain, en Belgique, s’apprête à intégrer à son site Web une fonction vocale, afin de permettre à tous d’accéder à ses informations. Une démarche qui pourrait aussi avoir une fonction éducative.

Comme la lecture, l’usage de l’informatique se révèle limité pour les handicapés visuels. Avec lui, c’est aussi l’accès à l’information qui s’en trouve réduit, notamment concernant les données disponibles sur le Web. Cette situation pourrait toutefois évoluer dans les prochaines années avec des projets qui se présentent comme précurseurs. L’un d’eux prend forme en Belgique, auprès de la municipalité de Saint-Ghislain.

La commune vient en effet de voter l’ajout, sur son site Internet, d’un module permettant à l’internaute de choisir une lecture des pages orale, à la façon des livres audio. Ce développement, pour lequel un appel d’offres vient d’être lancé, concernera l’intégralité du site, ce qui représente une première, au moins dans le pays.

Un projet de lecture de site Web déjà ancien pour la commune

Cette idée d’offrir un accès au site de la ville à tous, grâce à la voix, n’est pas le premier projet de la commune. Celle-ci avait en effet déjà réfléchi à cette solution dès 2009, sans arriver à lui donner une réelle existence. Cela ne devrait pas se reproduire cette fois, permettant aux malvoyants de se tenir informés.

Ce site sonore n’est, dans le même temps, pas uniquement pensé pour les personnes handicapées. La Ville veut aussi offrir aux personnes souffrant de difficultés dans la lecture un accès à l’information et, de façon plus élargie, à une espace d’apprentissage ludique : suivant le mode choisi, la lecture peut être plus ou moins rapide pour permettre un énoncé mot à mot ou phrase par phrase.