Une-école-dédiée-aux-jeunes-déficients-visuels

Une école dédiée aux jeunes déficients visuels – 23/10/13

Pour offrir un enseignement adapté aux enfants souffrant de handicap visuel, les centres spécialisés se développent de plus en plus. Un exemple : la Cité scolaire René Pellet à Villeurbanne.

Avec ou sans handicap, l’enseignement reste essentiel pour tous les enfants et les adolescents. Pour leur permettre de suivre une scolarité normale tout en adaptant les cours au handicap, la solution passe par les centres spécialisés. Celui de Villeurbanne – la Cité scolaire René Pellet – a pour particularité d’être entièrement dédié aux jeunes malvoyants, en proposant l’accueil des jeunes de 6 à 20 ans sur les niveaux élémentaire, collège, lycée professionnel et BTS en alternance.

Le centre comprend également un internat de 14 places afin de pouvoir recevoir les enfants handicapés visuels dont l’habitat est plus éloigné.

Le développement de l’autonomie, aussi important que l’enseignement scolaire

Cette école, qui prend pleinement en compte le handicap, met également en avant l’autonomie de ses élèves. Cette notion, destinée à leur permettre une meilleure insertion sociale et professionnelle, est ainsi travaillée tout au long de la scolarité.

La Cité scolaire René Pellet accueille aussi un centre inter-académique de ressources pédagogiques et techniques venant favoriser l’intégration scolaire par sa mission d’appui auprès des élèves, des parents et des équipes pédagogiques.

Enfin, la dernière spécificité de l’établissement est d’accueillir, en lycée professionnel, des élèves voyants. Une autre façon d’assurer l’intégration par la mixité, participant notamment à l’acceptation de la différence pour vivre pleinement.