Magazines en gros caractères : Site internet

«Mieux voir» sur le Net

Magazines en gros caractères

Magazines en gros caractères : «Mieux, voir» est désormais doté d’un site Internet. Une nouvelle étape dans le développement de ce magazine dirigé par Maryse Verhille. Devenue malvoyante suite à une dégénérescence de la retine, une maladie génétique qui conduit à un rétrécissement de la vision, cette Chambérienne a installé sa société sur le parc d’activités de Côte-Rousse. En avril 1997, elle lance le premier numéro de «Mieux voir» un magazine destiné aux malvoyants qui reprend des articles déjà parus dans la presse magazine nationale et dont les caractères sont grossis quatre fois. Maryse Verhille avait prévu de progresser à raison d’une centaine d’abonnés par mois. L’objectif est largement atteint puisque «Mieux voir» est aujourd’hui diffusé à 5000 exemplaires. Entre-temps, le magazine a vu sa maquette évoluer avec, notamment, l’introduction d’illustrations couleurs. Mais Maryse Verhille reste pour l’essentiel fidèle aux principes fixés dès le lancement de la revue : impression sur du papier mat et antireflet, page divisée en deux par une ligne verticale à effet butoir, illustrations très contrastées, etc. Tout est fait pour faciliter au maximum la lecture des personnes malvoyantes. Un marché potentiel de 1,5 million de personnes en France.

Sophie BOUTRELLE

Découvrez nos magazines en gros caractères et nos produit pour malvoyants